Retour aux articles

Avec Takinoa, redynamisez votre petit-déjeuner !

13 novembre 2017
Retour aux articles

Comment rester concentré au travail et en pleine forme toute la matinée ? Comment éviter les coups de pompes et mieux gérer son taux de sucre dans le sang ? Il faut manger un bon petit-déjeuner !

La réponse parait simple et pourtant…

Le constat est bien là : les Suisses et les Européens sont les seuls à manger un petit déjeuner trop sucré le matin et souvent peu nourrissant sur la durée. Nous négligeons ce qui, partout ailleurs, est considéré comme le repas le plus important de la journée : le petit-déjeuner.

Au niveau mondial, la situation sanitaire est devenue alarmante : les pays occidentaux dont la Suisse, sont installés dans une « épidémie » de diabète et d’obésité sans précédent, situation sanitaire dont le sucre est officiellement un des responsables.

Le problème du petit-déjeuner « occidental » ? Il est trop sucré, avec les nombreux sucres ajoutés contenus dans les céréales, les confitures, les yaourts, sans parler des viennoiseries et autres jus d’orange industriels chargés eux aussi en sucres ajoutés.

Aux Etats-Unis, la chimiste Dee Mc Caffrey, auteur de « The Science of Skinny », compare le sucre à l’héroïne. Tout comme le pavot est transformé en opium, puis raffiné en morphine et finalement en héroïne, de la même façon, explique-t-elle, le jus de la canne à sucre est transformé en mélasse qui est à son tour raffinée en cristaux roux puis finalement en cristaux blancs. Dans les 2 cas, il y a de multiples « lavages » et récurage pour obtenir une substance chimique « qui n’a plus rien à voir avec la plante naturelle d’origine » écrit-elle. En France, des chercheurs ont mis en évidence, preuves scientifiques à l’appui, que l’héroïne et le sucre activent les mêmes schémas de la dépendance chez le rat, et possiblement chez l’homme, avec des effets biologiques particulièrement nocifs sur l’organisme. Partout, le sucre, le « nouveau tabac » est montré du doigt.

Mais alors, comment mieux manger et réduire les sucres au petit-déjeuner ?

Virginie Terrier, nutritionniste à Genève conseille de « manger plus de protéines le matin et surtout moins de glucides. Avec les protéines, on augmente son attention et sa concentration car on augmente les neurotransmetteurs que sont la dopamine et la noradrénaline. Si on inverse ce ratio en consommant trop de glucides et de sucres dès le matin, on a un effet relaxant et calmant. On se sent calé mais on diminue la concentration et on augmente sa vulnérabilité au stress. Je recommande donc de fortement protéïner le petit-déjeuner en mangeant des œufs, du fromage blanc, ou des protéines végétales ». Une vision du petit-déjeuner partagée par Takinoa qui propose à l’emporter des collations protéinées pour le matin et des mets chargés de bonnes graisses pour le cerveau (comme les oméga3) : essayez les œufs à la coque, les bircher aux céréales et fruits frais, des yogourts bio aux graines de chia au lait de coco et figues fraîches. La fameuse « Crème de cent ans bio » au sarrasin entier moulu est souvent qualifiée de « repas complet ». Voilà d’excellents « starters » le matin, qu’on peut compléter par des fruits à croquer (pêches, pommes de Luins, bananes, poires).

Sans oublier les jus pressés à froid ou les smoothies minute, riches en vitamines et minéraux, si essentiels pour bien démarrer la journée !

Plus d'actus Takinoa

Soyez le premier ou la première à commenter cet article.

Laissez un commentaire

5e4683abb47ec4201732c4fade45c377LLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL