Retour aux articles

Food, Art et Culture réchauffent la Riviera

13 novembre 2017
Retour aux articles

« FoodCultureDays » se tiendra du 16 au 19 novembre à Vevey. Ce festival à but non lucratif fait la promotion des modes de vies plus durables et responsables. On y passera !

Voilà un concept qui nous parle ! Un mélange de food, d’art et de culture… La recette du festival FoodCultureDays prône la conception de recettes saines, en s’adressant à tous : des débutants jusqu’aux plus exigeants. Takinoa y croit !

Appréhender la nourriture comme un « connecteur social », tendre à un mode de vie plus responsable, prendre en considération la valeur du temps ou la notion du gaspillage : voilà quelques- unes des motivations de la trentenaire Margaux Schwab, diplômée de l’Ecole Hôtelière de Lausanne créatrice de ce festival, qu’elle a conçu depuis Berlin où elle réside depuis 2014.

Consciente que l’activisme à la berlinoise ne passerait pas aussi bien en Suisse, elle a conçu un projet modéré, afin que son projet voie le jour par ici entre lac et montagnes. C’est à Vevey, ville à taille humaine, qu’elle a choisi d’initier cette première édition du « FCD ». Ici, pas d’extrémisme vegan mais plutôt l’ouverture aux habitudes alimentaires et aux thématiques chères aux foodies, sur fond de découvertes et de réflexion autour de notre nourriture et notre alimentation.

Les habitudes alimentaires de Margaux Schwab ? « Je suis végétarienne, mais je mange parfois du poisson et parfois de la viande quand je suis invitée. J’aime en débattre et il faut représenter ce que l’on défend ! » Margaux adore l’histoire des petits producteurs, de sa région la Riviera vaudoise, la nature et ses vignes. Elle confie ne pas faire toutes ses courses dans un magasin bio, mais elle sait toujours ce qu’elle met dans son panier. Elle aime Takinoa pour ses bons jus frais fraichement pressés !

Son projet d’événement culturel à but non lucratif  s’est mis en place grâce à des sponsors Food et communication qui ont permis de construire un programme autour de quatre jours d’ateliers culinaires notamment à l’Alimentarium de Vevey, de discussions et de performances pour enfants et adultes de tous âges et horizons.

En majorité gratuits, seuls 7 événements sur 27 sont payants. À ne manquer sous aucun prétexte : les trois dîners concepts le jeudi, vendredi et samedi qui déconstruisent les rituels de la table traditionnelle. Les invités pourront interagir avec les chefs et artistes suisses et internationaux en s’interrogeant sur les processus de production et de consommation des aliments.

Plus de détails sur la programmation : https://www.foodculturedays.com/programme/

Plus d'actus Takinoa

1 commentaire

Laure
29 novembre 2017

Toujours aussi intéressant !

Laissez un commentaire

652d248a68189dd2fc4076d8b2624789JJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJ