Retour aux articles

En hiver, boostez votre système immunitaire ! Avec Takinoa

12 décembre 2017
Retour aux articles

Halte aux idées reçues ! Ce n’est pas parce qu’il fait froid qu’il faut manger davantage. Inutile de faire des réserves. En hiver, mangez malin et renforcez votre système immunitaire avec les conseils de Takinoa.

 

Les sensations sont trompeuses : quel que soit le temps dehors, chaud ou froid, le corps lui, varie peu de températures (sauf s’il tombe malade). C’est ce qu’on appelle la thermorégulation. Pour maintenir une température constante d’environ 37 degrés, le corps brûle l’énergie apportée par les aliments de la même façon, en hiver comme en été. Ce qui change l’hiver, ce sont les sensations. Les extrémités du corps : le bout des doigts ou des pieds sont froids ? On frisonne ? Pour garder une sensation de chaleur, inutile de manger plus, on peut en revanche, boire une boisson chaude, qui apportera du réconfort et surtout ne pas oublier de bien s’habiller et de se couvrir. Cette idée reçue : « il faut manger plus pour se préparer à l’hiver » repose sur une réalité historique. Avant l’électricité, la maitrise de la chaine du froid, et les progrès techniques, l’hiver était synonyme de pénurie alimentaire. Pendant des milliers d’années, l’homme a stocké l’été et jusque tard dans l’automne les aliments sous forme de graisses dans son corps, lui permettant de faire face aux grands froids de l’hiver, synonyme de jeûnes forcés. Nous pouvions survivre à l’hiver grâce à nos propres réserves. « Il faut stocker pour l’hiver » vient de cet atavisme.

Mais cette histoire-là est révolue. Nous avons désormais accès à toute la nourriture, et plus qu’il n’en faut, 12 mois par an. La question aujourd’hui, n’est pas de manger plus l’hiver, mais de manger mieux. Claude Berdoz, nutritionniste dans le canton de Vaud et formatrice en micro-nutrition explique : « A cette période, c’est d’abord au système immunitaire qu’il faut s’intéresser. Entre 60 et 70% de nos cellules immunocompétentes c’est à dire de notre immunité, se loge dans l’intestin. Ainsi, pour éviter les maladies de l’hiver, il faut un intestin en bonne santé » explique Claude Berdoz. Les aliments qui renforcent l’immunité sont les aliments riches en vitamines, en minéraux et en fibres. Les sucres à index glycémique bas (IG bas), les poissons gras, certaines épices. Mais aussi les produits riches en probiotiques (choucroute, miso, etc…) et en prébiotiques (bananes, oignons, entre autres).

Claude Berdoz conseille de manger équilibré comme avec les plats à l’emporter de Takinoa. Si l’alimentation est insuffisante, on peut aussi se complémenter avec des vitamines, des minéraux, des probiotiques et prébiotiques pour maintenir les défenses immunitaires du corps. « Les jus pressés à froid et les smoothies de Takinoa sont une bonne source de vitamines et minéraux. Les soupes chaudes sont aussi une excellente source de fibres et une bonne façon de se réconforter du froid » ajoute la nutritionniste.

Mais à l’approche des fêtes de fin d’année, comment gérer les excès alimentaires ?

« Manger beaucoup a souvent pour conséquences une grande fatigue et une chute de l’immunité » rappelle encore Claude Berdoz. « Au moment des réveillons, si l’on sait que l’on va rester souvent à table et manger sans doute trop, on anticipe en mangeant léger les repas précédents et suivants. On peut se concocter du bouillon de poulet qui aidera à la digestion. On boit des jus frais régulièrement pour l’apport de vitamines et pour renforcer encore une fois le système immunitaire et détoxifier ».

Et on ne perd jamais de vue l’essentiel : se faire plaisir et partager de bons repas !

Plus d'actus Takinoa

Soyez le premier ou la première à commenter cet article.

Laissez un commentaire

3093d6dd5107c144252ec345ab660419bbbbbbbbbbb