Retour aux articles

Le numéro 1 du trail suisse Diego Pazos devient ambassadeur Takinoa

21 mars 2017
Retour aux articles

Le trail comme l’utra-trail permettent à des sportifs aguerris d’aller au bout d’eux-mêmes au cœur de paysages à couper le souffle. Dans ces aventures, la solidarité et l’entraide ne sont pas des options, mais une nécessité : il faut avancer coûte que coûte malgré l’épuisement et le découragement qui menacent. Parce que toutes ces valeurs nous sont chères, nous avons décidé de partager avec vous les aventures humaines incroyables de ces héros infatigables qui malmènent leurs semelles aux quatre coins du monde. Eric et Marc Lebel sont très heureux de vous présenter l’utra-trailer Diego “Zpeedy” Pazos, notre premier ambassadeur sportif.

Diego Pazos est à 32 ans l’ultra-trailer le plus performant de Suisse. Pour se dépasser, il veille à entretenir sa bonne humeur légendaire, son look inimitable et travaille son alimentation au cordeau. De passage dans notre boutique de Nyon, le nouvel ambassadeur de Takinoa s’est livré à quelques confidences sur le bien-être et la santé.

 Bonjour Diego, bienvenue chez Takinoa ! Peux-tu nous résumer ton parcours sportif ?

Bonjour à tous, merci pour l’accueil formidable. Je suis pour ainsi dire un sportif de longue date qui aimait toucher à tous les sports étant jeune. Footballeur amateur de bon niveau, c’est vers l’âge de 27 ans que j’ai commencé la course à pied de manière régulière. Mon challenge du moment était l’Ultra Trail du Mont-Blanc (le Tour du massif du Mont-Blanc, 170 km et 10’000 m de dénivelé positif). Lors de ma première participation, j’ai dû abandonner, la mort dans l’âme, au 142ème kilomètre, en raison d’une déchirure musculaire. En 2014, j’ai pu prendre ma revanche en prenant une fantastique et inespérée 11ème place sur 2400 participants. À partir de là, le trail m’a permis de réaliser de nombreuses courses de rêves, dont la Diagonale des fous, une traversée de l’île de la Réunion du nord au sud en semi-autonomie, lors de laquelle j’ai terminé à la 4e place après 26 heures et 30 minutes d’efforts, d’émotions et de partage.

 Quelle place joue ton alimentation dans ta préparation sportive ? 

Cela fait 3 ans que j’ai pris conscience du lien ténu qui peut exister entre l’alimentation et la performance sportive. Personnellement, ce sont mes nombreuses tendinites en 2013 et 2014 qui m’ont alerté. C’est comme si mon corps tirait la sonnette d’alarme et me demandait de manger plus sainement. Dans ce sport, énormément de paramètres rentrent en ligne de compte mais l’alimentation est un des principaux tant pour le physique que pour le psychique et notamment pour garder sa concentration et sa vivacité dans la vie de tous les jours. Depuis, je me suis tourné vers une alimentation riche et équilibrée. Je choisis mes aliments de par leur qualité nutritionnelle et les propriétés qu’ils peuvent m’apporter tout en variant au maximum d’où mon attrait pour le terme « flexivore » cher à Takinoa. Avant les courses, je m’astreins à un régime particulier, en privilégiant le riz, les pommes de terre, les légumes cuits à la vapeur et de manière générale, les aliments contenants un indice glycémique plutôt bas. Le soir, je me concentre sur des matières grasses bien choisies, que l’on trouve par exemple dans le poisson ou dans l’avocat. En règle générale j’ai reduit ma consommation de pâtes, car contrairement à ce que la majorité des coureurs pensent, elles ne sont pas le repas idéal d’avant course.

 Ton petit-déjeuner idéal ?

Après avoir bu une eau chaude au citron ou une infusion au réveil, je me prépare un petit-déjeuner riche en protéines. En général, il s’agit d’oeufs mi-mollets accompagnés d’un muesli maison, dans lequel je mélange des aliments aux propriétés antioxydantes et des graisses de qualité comme les graines de chia, des noix de Grenoble, des flocons de céréales ou de quinoa, du lait d’amande, une demi banane et d’autres fruits en fonction de la saison.

 Qu’est-ce-qui t’a attiré chez Takinoa ?

Ce sont les valeurs de partage, d’authenticité qui, mêlées à une réelle préoccupation de la santé du consommateur sans négliger l’aspect gustatif font de Takinoa une marque unique. Ici, il est possible de manger sainement dans une ambiance zen et sympa. Les produits sont à la fois gourmands et digestes et ils ne contiennent ni additifs, ni conservateurs ce qui pour moi est primordial. En plus, quand je les mange, j’accomplis un acte citoyen, car tout est produit localement. Tout cela me va bien !

 Tes produits Takinoa préférés ?

J’aime beaucoup la salade quinoa spiruline qui est très bien dosée, le gâteau chocolat au tofu soyeux, qui n’a d’ailleurs rien à envier au goût d’un gâteau traditionnel. La compotée de pomme et pruneau avec lait d’amande et graines de chia, ou le crumble Takinoa pomme/kiwi sont aussi délicieux.

 Des conseils à donner à nos lecteurs ?

Soyez libres et prenez-vous en main ! Alimentez-vous en écoutant les besoins de votre corps. Le passage à une alimentation saine et équilibrée n’est pas fastidieux, loin de là, il suffit de changer ses habitudes peu à peu en vous laissant surprendre par des plats comme ceux de Takinoa. A côté de cela, mettez vos baskets pour vous aérer l’esprit et découvrez la course à pied autrement en sortant de la route pour explorer la nature environnante, les parcs, les forêts ou les petites collines vous entourant.

 Quels sont tes projets pour cette année ?

J’ai un programme bien rempli, avec six courses prévues du circuit mondial d’Ultra Trail jusqu’à fin octobre sans compter les courses de préparation en Suisse et dans les pays voisins. Vous pourrez me retrouver également dans certaines courses régionales ou je me ferai un plaisir d’échangez avec vous ! Vous pouvez d’ailleurs suivre mes aventures sur mon site Internet : www.diegopazos.ch ou sur ma page facebook. J’organise également avec mon équipe le Montreux Trail Festival, dont la première édition aura lieu du 27 au 30 juillet 2017. Un événement festif qui mêle le sport et la musique au départ de Montreux en passant par Leysin et Villars-sur-Ollon pour une découverte de nos belles alpes vaudoises. Un véritable écrin pour notre magnifique région. Des parcours variés et ouverts à tous, de la monstrueuse MXTrem160 (160km et 13’000 m+) à la Positive1000 (5km et 1000 m+) en passant par la Freddie’s Night15 qui aura lieu le samedi soir de nuit et lors de laquelle tous les participants se transformeront en clones moustachus de Freddy Mercury ! En plus, Takinoa sera un partenaire privilégié de l’événement, alors rien de mieux pour se lancer de bonnes résolutions pour 2017 ! Venez visiter notre site Internet : www.montreux-trail.ch.

Plus d'actus Takinoa

Soyez le premier ou la première à commenter cet article.

Laissez un commentaire

df971914db756d3d19d926d9c525532a}}}}}}}