Retour aux articles

Les Patrouillettes : en route pour la PDG 2018 !

13 février 2018
Retour aux articles

Des montées, de la technique pour les conversions et les « portages », de l’adrénaline pour la descente, des panoramas alpins à couper le souffle afin de rejoindre Verbier. Pour les trois « Patrouillettes », l’aventure de la petite Patrouille des Glaciers (PdG) qui partira le 18 avril prochain au départ d’Arolla, symbolise avant tout le partage et l’esprit d’équipe. Des valeurs qui comptent pour Takinoa, au même titre que le profond respect que porte Eric Lebel, son fondateur et randonneur averti, à la montagne. Nous avons eu un coup de cœur pour cette équipe 100% féminine débordante d’énergie positive que nous avons décidé de soutenir avec… des en-cas énergétiques, protéinés et vitaminés. Un petit coup de pouce pour atteindre les sommets ! Rencontre dans le quartier général de l’équipe « Javaline » (JAqueline, VAnessa, EmmeLINE), la boutique Takinoa du Grand Pont. 

  1. La PdG, c’est un rêve de petite fille qui se réalise ?

Vanessa

J’imaginais que la PdG était réservée à une élite et ne pensais pas me lancer un jour dans un pareil défi! Comparer le dénivelé et la distance réalisés lors du Trophée du Muveran m’a permis de démystifier cette mythique course.

Emmeline

Je rêvais surtout des JO en athlétisme quand j’étais petite! Je me suis vraiment intéressée à la PdG quand je me suis mise au ski de randonnée il y a deux ans. C’est LA course de référence de ce sport. La grande patrouille reste un mythe pour moi, la petite moins…

Jaqueline (la cheffe de patrouille !)

La petite Patrouille, tout le monde peut la faire en s’entrainant ! J’ai fait ma première Patrouille en 2002. Et je m’étais dit que je n’en ferai qu’une… finalement, j’ai 7 Patrouilles au compteur, 4 grandes et 3 petites ! J’ai été touchée par les spectateurs montés pour encourager les participants, par les bénévoles, un côté très populaire et chaleureux.

 

  1. Qu’est-ce-qui vous motive à vous lancer dans cette aventure ?

Emmeline

Cette course me permet d’avoir un objectif dans la saison, cela donne un élan de motivation cela ne veut pas vraiment dire la même chose que le propos d’Emmeline… pour sortir malgré la neige. Mais plus important, c’est l’esprit d’équipe qui compte.

Vanessa

C’est le plaisir d’un défi à partager ensemble, envers et contre tout ! En 2017, Emmeline et moi avons participé ensemble au Trophée du Muveran, en créant deux équipes mixtes. Cela nous a motivées à en faire plus.

Jaqueline

Toute seule, ce genre de course ne m’intéresse pas ! L’aventure à 3 me motive, le partage.

 

  1. Qu’est-ce-que cette aventure signifie pour vous ? 

Emmeline

Le défi, la satisfaction personnelle de le relever. Mais aussi des bons moments lors des entrainements avec l’équipe.

Vanessa

Des supers souvenirs qui resteront pour longtemps. C’est mon challenge de l’année, un accomplissement en plus du reste. Et le plaisir de s’entrainer ensemble.

Jaqueline

En particulier l’esprit de groupe. Même si la PdG s’est professionnalisée, la « petite » reste un moment sympa et convivial. D’un point de vue professionnel, c’est aussi l’occasion de voir mes clients (Ndlr. Jacqueline et son mari sont propriétaires des magasins spécialisés montagne Yosemite) !

 

  1. Quel est votre objectif en termes de résultat ?

Emmeline, Vanessa et Jacqueline :

On en a parlé ensemble, c’est important d’éviter que l’une doive ramper pour y arriver, il faut être une équipe homogène.  Le résultat dépendra aussi des conditions… Si elles sont bonnes, nous visons moins de 6 heures.

 

  1. Comment vous alimentez-vous pour vous préparer ?

Emmeline

En mangeant des boules d’énergie et des Palets Takinoa ! Plus sérieusement, je ne change pas mon alimentation. Deux à trois semaines avant le départ, je mangerai plus de féculents.

Vanessa

Nous sommes les trois un peu les mêmes, on aime ce qui est sain et naturel et on mange de tout !

Jaqueline

Je me nourris bien tout au long de l’année, donc pas de changement pour moi.

 

  1. Que mettez-vous dans votre sac à dos lorsque vous partez en randonnée ?

Emmeline

J’ajoute un peu de sirop à l’eau de ma gourde. Aucune de nous trois ne boit des boissons énergétiques spécifiques. Au ravitaillement, j’aime le bouillon salé. Et un peu de chocolat pour le moral !

Vanessa

Maintenant nous nous dopons aux en-cas sains Takinoa ! Je n’aime pas les gels, je préfère pouvoir mâcher quelque chose. C’est aussi important d’avoir une bonne hydratation avant, pendant et après l’effort, même en hiver. Quand il fait très froid, je mets du thé chaud dans ma gourde.

Jaqueline

Je prends toujours 1-2 barres de céréales. J’ajoute aussi un peu de sodium à mon eau.

Plus d'actus Takinoa

Soyez le premier ou la première à commenter cet article.

Laissez un commentaire

c74aed145d854211659bd4b92bdb7c74LLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL