Retour aux articles

Takinoa lance «la Crème de 100 ans»

22 mai 2017
Retour aux articles

Ne dites pas « Budwig », mais « Crème de 100 ans ». Budwig est devenue une marque déposée depuis que Catherine Kousmine a popularisé cette préparation à base d’huile et de céréales. Docteur Kousmine, pédiatre basée à Lausanne, est décédée en 1992, après avoir passé sa vie à chercher les origines des maladies à travers l’alimentation. Dans les années 1960, elle parlait déjà de la flore intestinale comme le siège des pathologies humaines. Pour les malades qu’elle a soignés comme pour les professionnels de la santé, elle reste aujourd’hui une visionnaire et une icône de « l’alimentation qui fait du bien » et qui soigne. Eric Lebel, fondateur de Takinoa, fait partie de ses admirateurs. C’est d’ailleurs son intérêt pour l’approche Kousmine qui l’a, entre autres, poussé à fonder Takinoa. « Cela fait 15 ans que je mange une Crème de 100 ans tous les jours. C’est un rituel que je ne rate jamais et qui me prend une dizaine de minutes de préparation » explique Eric lebel. « Elle avait mis au point cette crème pour que les gens absorbent des oméga 3 et de l’huile de lin ».

Surnommée la « Crème de 100 ans », comme un lien direct pour ses vertus, la préparation proposée par Takinoa respecte la recette originale avec un « plus » puisqu’elle se réalise à la minute devant le client. « Dans les 2 premiers points de vente où sera proposée la Crème de 100 ans, nous avons installé un petit moulin à moudre les céréales » explique Mauricio Quinones, le Chef Exécutif chez Takinoa. « Le client choisit d’abord son huile : soit l’huile de cameline soit l’huile de chanvre. Elles sont toutes les deux bio et pressées à froid. L’huile choisie est ensuite émulsionnée avec une dose de séré (à base de petit lait), quelques fruits, quelques oléagineux (amandes concassées, graines de tournesol, de courge…) et du jus de citron ». La dernière étape de la fabrication de la crème est originale : le client choisit sa céréale, sarrasin ou blé, une cuillère à soupe qui sera broyée en direct devant lui dans le petit moulin à moudre en bois. La fabrication ne prend que 3 minutes. « Tout est bio et cru, comme dans la recette originale » rappelle Mauricio Quinones. « Nous sommes dans l’ultra fraicheur puisque nous travaillons en direct avec des produits vivants. C’est l’idée de la Crème de 100 ans » ajoute le Chef Exécutif.

Avec ses protéines et ses bonnes graisses, les propriétés thérapeutiques de la crème Budwig sont reconnues par de nombreux nutritionnistes.  « Cette Crème est un vrai repas qui apporte tout ce dont le corps a besoin : bon équilibre des glucides, tous les antioxydants, quelques protéines, et les acides gras essentiels » explique Nathalie Cerruti, nutritionniste vaudoise formée à la méthode Kousmine. « Utiliser l’huile de cameline est un très bon choix, car cette huile ne s’oxyde pas à l’air contrairement à l’huile de lin. Enfin, les protéines contenues dans le serré sont essentielles car elles activent la dopamine, un messager chimique à l’origine de la vigilance et de la motivation ».

« Le corps et la nourriture, c’est de la chimie » ajoute le fondateur de Takinoa, Eric Lebel. « En l’état actuel des connaissances, les oméga 3 appelées aussi graisses polyinsaturées, et contenues dans les huiles que nous proposons, sont nécessaires au bon fonctionnement des cellules. Pour que notre cerveau fonctionne bien, il lui faut des oméga-3 et des hydrates de carbone à index glycémique bas. Et c’est exactement ce que contient la Crème de 100 ans ».

Proposée dès le 22 mai dans 2 points de vente Takinoa : à la Fnac de Rive à Genève et sur le campus de l’EPFL au Rolex Learning Center, la Crème de 100 ans se mange toute la journée, comme un plat principal, que l’on peut accompagner d’une soupe ou de crudités.

 

Catherine Nivez

 

La Crème de 100 ans version Takinoa :

  • Séré maigre, pomme, flocon d’avoine bio, amande, citron jaune, graines de courge, graines de tournesol, huile de caméline Bio vierge.
  • Finition « minute » du produit réalisée avec une sélection d’ingrédients moulus dans le fameux moulin et ajout de fruits de saison frais râpés ou concassés.

 

Flashback avec les archives de la RTS pour découvrir la vision la Dresse Kousmine sur l’alimentation:
https://youtu.be/FzGc5Le_4e0

Plus d'actus Takinoa

Soyez le premier ou la première à commenter cet article.

Laissez un commentaire

102d52ee8786b2b6decace76c4d257f4``````````````